F.R.M.C: Home Actualités La FRMC est la première fédération à instaurer le professionnalisme dès 2010

La FRMC est la première fédération à instaurer le professionnalisme dès 2010

La Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC) sera la première fédération sportive nationale à instaurer le professionnalisme, et ce dès l'année en cours, a annoncé le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Moncef Belkhayat.

L'application du professionnalisme dans cette discipline portera dans un premier temps sur 100 coureurs cyclistes avant de passer à 200 en 2012, avec des contrats en vertu desquels ils percevront un

salaire mensuel de 3.000 dh. Sur les 100 coureurs retenus, 80 pc sont âgés de moins de 21 ans et 10 pc seront des femmes, a précisé, jeudi soir à Casablanca, M. Belkhayat lors d'une cérémonie organisée par la FRMC en l'honneur de ses athlètes qui se sont illustrés au cours de l'année 2009.

En marge de cette cérémonie, au cours de laquelle un vibrant hommage a été rendu au coureur Abdelaati Saadoune, élu sportif de l'année au Maroc à l'issue du sondage effectué fin décembre par le service sportif de la MAP, le ministère et la FRMC ont signé une convention d'objectifs.

Le but de cette convention, a souligné le ministre, est de parvenir à la création de six ligues régionales , porter à 100 le nombre des clubs nationaux de cyclisme en 2012 et à 200 en 2016 et d'augmenter le nombre des licenciés à 6.200 en 2012 et à 14.000 en 2016, toutes catégories confondues (cyclisme, VTT, BMX et Rollers).

Parmi les autres objectifs assignés, figurent notamment la qualification de l'équipe nationale masculine aux Jeux Olympiques 2012 à Londres et des sélections nationales masculine et féminine à l'édition 2016 à Rio de Janeiro.

M. Belkhayat a, en outre, insisté sur la nécessité de renforcer la représentativité de la FRMC au sein des instances continentales, régionales et internationales, en particulier au sein de l'Union cycliste internationale, ce qui est à même de contribuer à la promotion et au rayonnement du cyclisme national.

Par ailleurs, le ministre a annoncé que son département a revu à la hausse sa subvention accordée à la Fédération afin de lui permettre d'organiser une grande 23è édition du Tour du Maroc (26 mars-4 avril 2010).

De son côté, le président de la FRMC, M. Mohamed Belmahi a souligné l'engagement de la Fédération à honorer les objectifs tracés et à conjuguer les efforts pour défendre comme il se doit les couleurs nationales dans les différentes compétitions.Le cyclisme étant une discipline qui nécessite beaucoup de moyens et se déplace vers le public, elle est en droit d'être accompagnée et soutenue pour qu'elle puisse accomplir ses missions tant au niveau national qu'international.Dans le cadre de la diplomatie sportive parallèle , le drapeau marocain doit toujours être hissé haut.

Le secrétaire général du Comité national olympique marocain (CNOM), M. Noureddine Benabdenbi a, pour sa part, mis en relief le soutien permanent de cette instance rappelant la prime de 200 millions de centimes accordée par le CNOM à la FRMC et l'octroi de plusieurs bicyclettes modernes au coût de 12 millions de centimes chacune. Lors de cette cérémonie, il a été également procédé à la signature d'un accord de partenariat entre la FRMC et une société chargée du volet marketing du prochain Tour du Maroc, ainsi que d'un contrat de sponsoring entre une société et le club "ACCC ". Un hommage a été rendu également, à cette occasion, à plusieurs coureurs cyclistes nationaux, parmi eux Abdelaati Saadoune, actuel leader du classement de l'Africa Tour. Cette cérémonie s'est déroulée en présence notamment du vice-président du CNOM, M. Mohamed M'jid, ainsi que d'une pléiade de champions marocains, dont le tennisman Younès El Aynaoui, qui a récemment annoncé sa retraite. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a annoncé à cette occasion avoir nommé El Aynaoui en tant que conseiller au sein de son cabinet, rejoignant ainsi le judoka Adil Belgaid et l'athlète Nezha Bidouane, aux côtés de présidents de plusieurs fédérations sportives nationales et autres artistes.